From Kaikoura to Methven – En road trip

Aujourd’hui, c’est notre dernier petit déj et matinée en famille. Nous écrivons les cartes postales, préparons et réorganisons un peu la voiture histoire de partir tranquille par la suite. Vers 11h00, les parents sont prêts à partir pour continuer leur périple vers le nord. Mat et moi avons encore quelques affaires à organiser. Nous nous disons donc au revoir au camping et observons le camping-car s’éloigner peu à peu. Au revoir les p’tits parents, merci pour tout et à très très vite pour une nouvelle destination et de nouvelles aventures palpitantes 🙂

19 avril 2017 – From Kaikoura to Christchurch

Nous n’avons pas de véritable plan de voyage pour la suite. Nous souhaitons tout d’abord retourner à Christchurch car c’est une ville qui nous a beaucoup plu. Pour la suite du voyage, deux de nos amis sont potentiellement sur notre route et nous allons passer leur faire un coucou ! Advienne que pourra pour la suite !
Vers 11h30, nous partons du camping. Avant de nous diriger vers Christchurch, nous faisons un arrêt dans un garage pour changer l’ampoule de notre phare avant. 15 minutes et 23 dollars plus tard, nous quittons Kaikoura sous le soleil. Après avoir fait un peu de route, nous faisons un arrêt au parc de la petite ville de Waiau pour un bon picnic.

Nous repartons vers 15h00 et arrivons à Christchurch vers 17h30. Nous prenons un camping pas trop mal pour 2 nuits à 23 dollars la nuit. Après une bonne douche et un repas rapide en ville, nous rentrons nous coucher pour une bonne nuit.

20 avril 2017 – Christchurch day

Nous nous réveillons vers 8h30-9h00 et prenons notre petit dej en extérieur. Il fait un peu frais mais le soleil est tout de même là ! Ce matin, nous partons découvrir l’International Antarctic Center. Réparti sur plusieurs étages, ce « musée de l’Antarctique » offre plusieurs activités et expériences très sympas ! Simulation d’une tempête en Antartique, plonger les mains dans l’eau glacée pour voir combien de temps on résiste au froid, voir des little blue Penguins et des Huskies, ou encore découvrir la vie des explorateurs font parti des expériences de l’International Antarctic Center. L’entrée adulte est à 39 dollars le premier prix et nous avons vraiment adoré l’endroit ainsi que les activités proposées.

International Antarctic Center Christchurch
International Antarctic Center Christchurch


Scooter des neiges tous les deux
Scooter des neiges tous les deux

Nous repartons vers 13h50 pour le camping où nous mangeons un morceau avant de repartir pour le centre ville. Nous retournons au Canterbury Museum, déjà vu avec les parents dans l’espoir de découvrir ce que nous n’avions pas eu le temps de voir la dernière fois. Nous prenons notre temps et nous arrivons à en voir un peu plus. Malheureusement, le temps nous prend à nouveau de court et nous devons sortir avant d’avoir pu faire le tour complet. En tout cas, le Canterbury Museum est vraiment un lieu que nous conseillons de visiter. Par la suite, nous partons nous promener dans le centre en passant par Re:START, un lieu avec des boutiques-containers, crée à la suite du tremblement de terre de 2011 et destiné à redonner de la vie au centre ville. Et ça marche plutôt bien !

Puis, retour dans New Regent Street, la petite rue qui nous avait tant plue lors de notre première visite. Nous nous arrêtons au bar The Last Word pour un petit verre ; un « Aviateur » pour Mat et un Spritz pour ma part. Nous passons un bon moment à la terrasse extérieure à siroter nos breuvages et à refaire le monde ! Vers 20h00, nous sommes de retour au camping pour une bonne douche et un petit repas rapide avant d’aller nous coucher.

21 avril 2017 – From Christchurch to Methven

Aujourd’hui, le soleil est au beau fixe ! Nous nous levons vers 8h00 et après un p’tit dej rapide, nous prenons la route en direction de Methven à environ 100 km de là. Sur place, nous y retrouverons l’un de nos amis du Farmhouse : Thomas. Avant d’arriver à destination, nous voulons nous arrêter à côté d’un lac pour manger et nous balader. Nous faisons donc un détour de 22 km pour aller découvrir le lac Coleridge. Pour la dernière ligne droite, nous nous engageons sur une gravel road pour environ 5km, malgré les panneaux indiquant « route hasardeuse ». Une fois arrivés, nous ne regrettons pas le détour ; l’endroit est absolument splendide ! Eau turquoise et montagnes nous donnent une sensation d’immensité. Un petit groupe se prépare pour de la plongée tandis que nous installons nos chaises face au lac avec de quoi nous ravitailler. Après avoir apprécié le soleil et notre casse-croute, nous faisons une petite balade afin de prendre quelques photos et d’admirer ce paysage encore quelques instants.

Lake Coleridge - New Zealand
Lake Coleridge – New Zealand

Nous reprenons la route vers Methven et atteignons la ville vers 16h00. Direction le centre d’informations pour voir quoi faire dans la ville. Thomas quitte son travail vers 17h00 donc nous avons un peu de temps devant nous. Après une petite glace, nous allons faire une marche le long du canal pour voir un peu le paysage environnant, entre montagnes et terres agricoles.

Methven balade le long du canal
Methven balade le long du canal

Enfin, nous rejoignons Thomas à son camping : le Methven Camping Ground. Nous nous installons à côté de son cabanon et prenons une nuit à l’office pour 29 dollars. L’endroit est agréable et la pièce commune offre pas mal de divertissements 🙂 Ce backpack nous rappel un peu le Farmhouse 🙂 Après un petit ping-pong, nous faisons quelques courses pour une soirée pizzas, préparées par l’un des amis de Thomas. Nous passons une excellente soirée à papoter d’avant, d’aujourd’hui et des plans pour la suite. Je m’endors pour ma part sur le canapé au coin d’un feu de bois avant de me faire réveiller par Mat : « Il est temps d’aller au lit ! ».


Soirée retrouvailles Methven
Soirée retrouvailles Methven

Toujours pas de plan pour la suite. Le soleil est au rendez-vous et ça fait du bien ! L’île du sud nous réserve encore pleins de surprises même si nous sentons dès à présent que nous ne pourrons pas nous éterniser dans beaucoup de villes. Peut être qu’un semblant de plan ne serait pas si mal après tout ? Nous verrons bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *